Carrières dans l’industrie canadienne de la toiture

L’industrie de la toiture du Canada est novatrice, dynamique, respectée et prospère. Elle suit les normes techniques professionnelles les plus rigoureuses.

Pour en savoir plus sur les carrières en toiture au Canada :

Profil du Secteur canadien de la toiture

Le secteur canadien de la toiture est un élément dynamique de l’industrie de la construction institutionnelle, commerciale et industrielle (ICI). Non seulement les toits protègent les bâtiments, mais ils font aussi partie intégrante de leur structure.

L’innovation dans les nouvelles conceptions, technologies et les méthodes d’installation de couverture se poursuit. Le secteur canadien de la toiture évolue constamment pour relever les défis des changements climatiques à long terme.

Travail à l’extérieur

Les couvreurs – en particulier ceux qui travaillent dans l’industrie ICI – ont besoin de force, d’agilité et de résistance au vertige! Le travail dans des conditions météorologiques extrêmes est souvent nécessaire.

Joignez-vous à une équipe

Les couvreurs travaillent en équipe, habituellement de cinq à huit personnes avec un contremaître, des compagnons, des manutentionnaires et des apprentis.

Un travail utile

Travailler comme couvreur dans l’industrie ICI, c’est participer à la construction ou à la rénovation d’immeubles qui résisteront à l’épreuve du temps. Les bâtiments ICI soutiennent l’activité économique du Canada, qu’il s’agisse de petites entreprises, de sociétés, d’établissements d’enseignement, d’hôpitaux, d’installations de divertissement, de centres de données, de sièges au gouvernement ou d’autres installations importantes.

Description de poste

Selon Emploi-Avenir de DRHC, les couvreurs commerciaux installent, réparent ou remplacent des toits plats et des bardeaux ou d’autres tuiles sur des toits en pente. Ils travaillent pour des entrepreneurs en toiture et des entrepreneurs généraux, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Voici les principales fonctions du poste :

  • Installer, réparer ou remplacer des systèmes de toiture construits à l’aide de matériaux tels que des feutres saturés d’asphalte et de l’asphalte chaud et du gravier;
  • Installer, réparer ou remplacer un système de toiture monocouche à l’aide de matériaux en feuille imperméables tels que des plastiques modifiés, de l’élastomère ou d’autres compositions asphaltiques;
  • Installer, réparer ou remplacer des bardeaux et d’autres tuiles sur des toitures en pente;
  • Installer des solins en métal;
  • Appliquer des revêtements imperméables sur des surfaces en béton ou en maçonnerie au-dessous ou au-dessus du niveau du sol;
  • Installer et réparer des toitures en métal à l’aide d’outils manuels et électriques;
  • Installer des échafaudages pour assurer un accès sécuritaire aux toits;
  • Estimer, s’il y a lieu, les matériaux nécessaires et les coûts de l’estimation.

La plupart des employeurs canadiens du secteur de la toiture exigeront ce qui suit :

  • Un diplôme d’études secondaires est habituellement exigé;
  • Dans le cas des couvreurs, l’achèvement d’un programme d’apprentissage de deux à trois ans OU plus de trois ans d’expérience de travail dans le métier sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification;
  • Le certificat de qualification de couvreur est obligatoire au Québec et en Colombie-Britannique et est offert, mais facultatif, à Terre-Neuve, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan, en Alberta, au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest;
  • Le certificat de qualification des couvreurs résidentiels de toits à forte pente est offert, mais facultatif, en Colombie-Britannique;
  • Les couvreurs qualifiés peuvent également obtenir le Sceau rouge de qualification interprovinciale.

Du travail partout au Canada

Pour travailler d’une province à l’autre dans le secteur canadien de la toiture, on exige la certification Sceau Rouge.

Connaissances techniques

Il existe de nombreux types de systèmes de toiture, et ceux-ci font constamment l’objet d’innovations. Au Canada, plus spécialement, de nouvelles technologies et méthodes sont mises au point pour répondre aux besoins des nouvelles conceptions et des conditions météorologiques saisonnières. La connaissance de divers types de systèmes de couverture est essentielle à une carrière fructueuse.

Faites vos débuts dans le secteur de la toiture

Pour savoir comment commencer faire vos débuts dans le secteur canadien de la toiture, visitez le site Web metiersspecialises.ca  et consultez l’information pour votre province ou territoire.

Le Manuel de référence sur les couvertures au Canada est un manuel national de formation de base et de perfectionnement. Il fournit des informations théoriques et techniques nécessaires pour accomplir les tâches énoncées dans les normes nationales de formation pour les apprentis et les compagnons. Si vous êtes très intéressé par le métier de couvreur, l’étude de ce manuel peut vous donner une longueur d’avance dans une nouvelle carrière.